communication, Non classé

Dis, tu m’écoutes?!?


Chaque jour, on a l’occasion de parler, ne serait ce qu’en se disant « bonjour » le matin, mais avez vous remarquer qu’on a souvent du mal à se comprendre?

Je trouve que malgré tous les moyens qui sont à notre disposition, la communication passe de plus en plus difficilement…

Mon conjoint et moi, on est l’exemple type de : « les contraires s’attirent« . On est différent sur tout, mais quand je dis sur tout, c’est vraiment sur tout!!!
C’est peut-être ce qui nous a d’abord poussé l’un vers l’autre au début 🤔
Non non, ça serait malhonnête de dire ça…
Ce qui m’a attiré c’est son côté mystérieux, faussement rebelle, je dirais même un peu blasé et j’ai voulu en savoir plus. Ajoute à ça que je l’ai trouvé follement sexy avec son cuir et sa gueule d’ange… J’ai craqué!! 😍
Si tu lui poses la question à lui, il dira simplement « ton pantalon blanc ». C’est apparemment ce qui a marqué la bande de copains, qu’ils étaient le soir où on s’est rencontré… 😂
Nos différences ne font pas que renforcer notre couple, elles ouvrent aussi à de sacrés disputes!!
Tout nous oppose :
– les goûts en général : il est viande, moi poisson, il aime le vin rouge, moi le blanc, il mange pas ou peu de légumes, j’adore ça,
– le rythme : il est du soir, moi du matin,
– les idées de travaux, d’aménagement, de déco,
– les loisirs en général : les sorties, les films, la musique.
On est tellement aux antipodes… « Il est la tête et moi le cœur« .
Du matin au soir, c’est un enchainement de compromis à faire pour tenter de satisfaire tout le monde. La moindre petite décision à prendre peut se transformer en véritable champs de bataille!!
On se dit souvent qu' »on ne se comprend pas!!« 
Mais a-t-on vraiment pris la peine d’essayer de comprendre l’autre? Est-ce qu’on ne passe pas plus de temps à vouloir se faire entendre?

Depuis quelques temps, j’ai envie d’être un peu plus zen et détendue.
Pour y arriver, je pense qu’il est nécessaire de repartir à zéro dans notre communication quotidienne. J’en ai fait par à mon conjoint (un non-communiquant de base ^^), pour voir ce qu’il en pensait. Il semble d’accord avec l’idée, il est gentil 😁
Je voudrais qu’on arrive se parler sans laisser de possibilité à l’interprétation.

communication-1991854_1920

Parce qu’entre ce qu’on veut dire, ce qu’on dit réellement, ce que l’autre entend et ce qu’il comprend, ça donne une multitude d’occasion de ne pas saisir le message que l’autre veut nous délivrer.
Ça me fait penser au jeu du téléphone arabe auquel on jouait quand on était petit!! 😂
Pour y arriver, il faut qu’on sache vraiment ce que l’on veut et qu’on parvienne à l’exprimer clairement.
Les émotions négatives, telles que la fatigue, la colère, la frustration, sont souvent responsable de conflit, elles nous poussent à dire des choses qu’on ne pense pas toujours.

Que se passe-t-il, par exemple, si je rentre fatiguée du travail et que je vois mon conjoint tranquillement installé devant la tv, alors que la vaisselle n’est pas faite?
« Tu aurais quand même pu faire la vaisselle!! » BAM, le reproche est lancé…
Et ensuite? Soit :
Le conjoint est plutôt cool, il a passé la journée tranquille, il reconnait qu’il aurait pu faire la vaisselle et va la faire (moué ça doit être possible ^^)
ou alors :
Il était lui aussi crevé de sa journée et il n’avait qu’une envie s’affaler pour se détendre un peu. Contrarié par mon reproche, le ton va monter et une dispute va sans doute éclater.

J’ai souvent entendu dire que les cris entrainent les cris et que pour faire cesser de crier quelqu’un, un enfant par exemple, il fallait plutôt choisir de baisser le ton, voir même de chuchoter, ce qui va l’obliger à baisser le volume, pour entendre ce que vous lui dites.
Je ne vais peut-être pas choisir cette option avec mon conjoint, vu que c’est moi qui est allumé le feu, en l’agressant, juste parce que j’étais fatiguée et que je n’avais pas envie de faire la vaisselle. Mais ça peut être une solution pour éviter que les choses aillent trop loin…
Par contre, je vais :
chercher la raison : faire le tri dans ma tête pour savoir ce qui m’a mis dans cet état,
reconnaitre mes torts : aller m’excuser,
(encore faut-il savoir s’excuser, mais ça c’est un autre débat…)
exprimer clairement mes besoins et envies : dire que je suis fatiguée et que j’aimerais qu’il fasse la vaisselle.

Que ce soit avec mes enfants ou mon conjoint, j’ai décidé que j’allais essayer de revenir un peu plus au « je » plutôt qu’au « tu » qui peut être perçu comme un ordre ou une accusation.
J’aimerais que tu fasses la vaisselle, s’il te plait (on en reste pas moins polie, hein ;)) plutôt que tu peux faire la vaisselle, s’il te plait? (en plus, là : c’est une question ouverte, donc ça lui laisse la possibilité de me dire « non » ^^)
Bon j’insiste avec ma vaisselle, alors qu’on a un lave-vaisselle😂, mais vous l’aurez compris, c’est un exemple.

Utiliser le « je » n’a pas que cet intérêt. Comme il l’est expliqué dans l’article dont je vous parlais au début, ça permet de ne plus être que spectateur, on participe à l’action. On reprend le pouvoir.
Le travail d’écriture que je fais depuis que je tiens cette page, me fait beaucoup de bien. J’apprécie encore plus les petites choses qui me paraissaient parfois, jusque là, anodines.
J’adore échanger avec vous!! J’ai même l’impression que ça m’aide à me réconcilier avec moi-même.
C’est vrai, une page avec plusieurs de likes, c’est valorisation et ça flatte l’égo. On a l’impression que ce qu’on a à dire est susceptible d’intéresser les autres. Mais personnellement, je préfère quand les notifications m’annoncent que quelqu’un a posté un commentaire. Là, j’ai qu’une envie aller le lire et y répondre.
J’aime lire et rechercher de nouvelles choses à y ajouter, j’aime partager avec vous des informations que je glane ici et là, sur des sujets qui semblent nous rassemblent, j’aime parler de mon quotidien de maman…
Ça m’aide aussi à relativiser et à prendre conscience de la chance que j’ai!!
Écrire est un véritable exutoire qui me donne l’occasion d’exprimer ma gratitude.
Et je tenais à vous dire : 
merci

2 réflexions au sujet de “Dis, tu m’écoutes?!?”

  1. Coucou 😀
    Suite à la lecture de ton article, j’avais envie de te laisser un petit mot. J’ai adoré ta façon d’écrire et nous expliquer ton envie de changer ta façon de communiquer dans ton couple. Nous aussi on est pas mal différents, il mange de la viande, je suis vegan..j’aime être au calme, il adore bouger.. Différents sur la musique, la façon de voyager, les films et j’en passe. On a dû apprendre à communiquer, car chez nous, ce n’était pas inné 😀 je pense que le plus important est de se mettre à la place de l’autre quand on lui parle ça peut permettre d’éviter de nombreux conflits. J’aime bien ta façon d’employer le « je » afin d’adoucir ta demande pour le lave-vaisselle 😉
    Passe une agréable journée et à très vite

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s