Vous connaissez  Sonia Singh?
Mais oui, c’est cette artiste australienne qui a décidé de démaquiller les poupées Bratz pour les désexualiser et leur rendre leur caractère de jouets pour petites filles.
Constance Bloch de Konbini, vous explique plus précisément comment elle s’y prend, ici : http://www.konbini.com/fr/tendances-2/elle-desexualise-poupees-bratz/


Je suis la 1ère à jouer des artifices cosmétiques créent, pour nous, les femmes.
Attention, j’en fais pas d’abus et je pense pas ressembler à la poupée Bratz/Avant, mais je ne suis pas sûre de moi, je préfère ne pas montrer, ce que je considère comme des petits défauts et les cacher sous du maquillage.

Le matin, quand je me prépare, j’ai l’impression de mettre mon masque dont j’ai besoin, pour attaquer la journée.

C’est pas que je sois hypocrite, loin de là. Je déteste, ce trait de caractère même si je pense qu’on l’est tous un peu, en certaine circonstance…
C’est juste que j’ai besoin de ce petit coup de pouce pour obtenir un semblant de confiance en moi.
Il y a déjà quelques années, j’ai décidé, qu’il était temps de m’accepter.
En fait, ça fait déjà pratiquement 4 ans, que j’ai entrepris d’y arriver… Je vous laisse lire le témoignage que j’ai écrit pour le blogzine Toutes Belles.

Certains objectifs sont plus longs à atteindre, que d’autres, mais je suis mon petit chemin et je suis fière d’avoir déjà franchi quelques étapes!!

Mon but n’est pas de me la jouer un tantinet rebelle, ni même féministe, en me disant qu’il n’y a pas de raison d’en faire autant, juste parce qu’on est femme et qu’on doit répondre aux critères établis, par notre société, même si je pourrais…
Il est évident qu’il est important de prendre soin de nous, mais pas parce qu’on est femme, juste parce qu’on EST. Et ça, c’est déjà suffisamment important pour ne pas se négliger aux détriments des autres.
Le fait de vous motiver régulièrement, me donne la force de continuer, jusqu’à en faire une vraie conviction!!

Pour l’instant, j’ai juste envie de m’accepter telle que je suis, en tant que moi, sans artifice et je cherche à y parvenir en me montrant à nu, (ou presque) devant vous.

th3
Si vous vous reconnaissez dans cet article, je vous propose de commencer aujourd’hui, un nouveau défi : je m’aime en mode #nomakeup, qui n’annulera pas le précédent 😉 Il vient en complément et il durera aussi longtemps que vous en aurez besoin.
Qui se lance avec moi, pour ce J1 en postant un photo au naturel accompagnée du #nomakeup, sur la page Facebook : RhumSucre&MentheFraiche?
 

Partager cet article :