Découvrez-les!!, Non classé

Test/Avis – L’artisâme dans la prairie

Dans ma démarche de favoriser l’artisanat français sous toutes ses formes, j’ai récemment rencontré : Myriam de l’Artisâme dans la prairie.

« Entrez dans la boutique, créatures farfelues et jolies choses romantiques, vous y attendent ».

C’est exactement comme ça que je l’aurais décrite!!

20904520_459041591117879_1413187920_o

Rêveuse et sage à la fois, elle possède un petit grain de magie/folie qui l’inspire pour confectionner ces merveilleuses petites créations.

20930627_459041334451238_1670166645_o

Elle travaille des matières qu’elle affectionne comme le sisal, le lin brut et le coton.

Ce sont des créations originales, sorties de ma petite tête et créées par mes petites mains.

Myriam est une maman dévouée, à l’écoute de ses deux enfants, à qui elle souhaite montrer qu’il existe d’autres manières de vivre que le schéma classique étude/boulot que nous propose notre société actuelle et qui ne permet pas toujours de s’épanouir.

Elle veut pouvoir vivre heureuse de sa passion, malgré les difficultés et ainsi leur donner envie de croire en leurs rêves.

Notre conversation a été très simple et agréable. J’ai eu à faire à une personne positive et apaisante. On sent tout de suite la femme passionnée, désireuse de faire plaisir aux personnes qui lui confient des projets.

Son talent ne s’arrête pas à ce que vous pourrez en voir sur sa page, elle travaille essentiellement par commande ce qui lui permet de personnaliser toutes ses créations selon nos envies et elle relève même les défis que l’on pourrait lui lancer !!

Pour nous faire plaisir, à mes filles et à moi, elle nous a ouvert la porte de son univers en nous offrant de très jolies petites marionnettes de doigts et des « babichoux », comme elle les appelle.

DSC_7252

Si petits et si mignons qu’on a envie de les câliner et de les emporter partout avec nous.

Ce qui m’amuse avec le choix de ce cadeau, c’est qu’elle confectionne ces petites bébêtes sans même connaitre, le conte chaud des chaudoudoux, alors que ça m’a sauté aux yeux dès que je les ai vu !!

Pour moi, les babichoux sont l’incarnation des chaudoudoux.

Dans cette histoire, écrite par le psychologue américain Claude Steiner, l’auteur cherche à mettre en évidence l’importance des relations humaines. Les chaudoudoux représentent alors, des marques d’attention/d’affection.

On peut très facilement transposer le concept et glisser un petit chaudoudou/babichou dans la poche de nos enfants pour qui la rentrée s’annonce plus difficile que pour d’autres…

Le fait qu’elle les utilise sans même les connaitre montre toute la bienveillance dont fait preuve Myriam.

Alors si vous avez des idées ? Des projets à réaliser ? N’hésitez pas à la contacter/ à la défier, je suis sûre qu’elle se fera un plaisir de faire de vos envies, une réalité.

 

Vous avez des artisans dans votre entourage? Vous souhaitez faire parler de vous? N’hésitez pas à me contacter, ici ou sur la page. A bientôt!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s