Mum's life, Non classé

Un de mes maux, les plus prĂ©cieux…đŸ‘¶đŸ˜¶

Si vous ĂȘtes en Ăąge et dans le dĂ©sir d’avoir des enfants, vous savez que dĂšs lors que vous arrĂȘtez votre contraception, vous ĂȘtes prĂȘte Ă  ĂȘtre mĂšre!

C’est en nous, c’est dans nous, c’est viscĂ©ral.

On vient tout juste de finir notre dernier plaquette de pilule, qu’on voudrait dĂ©jĂ  sentir notre ventre s’arrondir… On ne supporte pas l’attente, les mois qui passent…

Et encore, je trouve qu’on a eu beaucoup de chance 🍀 Pour Notre Princesse, cela n’a mis que quatre mois! Une grossesse de rĂȘve… Pas de fatigue excessive particuliĂšre, pas de nausĂ©es…

Une grossesse que je souhaite vraiment, Ă  toute femme ❀

Bon j’ai eu du diabĂšte gestationnel, mais que je maitrisais par mon alimentation et un accouchement programmĂ© un peu plus compliquĂ© dont je vous ai dĂ©jĂ  parlĂ©… Mais la grossesse en elle-mĂȘme, un pur bonheur!!

Puis l’envie de faire d’agrandir la famille s’est fait sentir…

AprĂšs deux fausses-couches prĂ©coces, je vous confirme que la douleur n’est en rien proportionnelle au nombre de semaines de grossesse auxquelles, ce moment arrive…

girl-690327_1920

T’entends des trucs plus dĂ©biles les uns que les autres et t’as juste envie de tout pĂ©ter tellement t’es en colĂšre… Non… Finalement t’es pas en colĂšre… C’est juste que tu comprends pas…

En fait… Tu traverses vraiment les 5 Ă©tapes du deuil :

  • Le dĂ©ni

  • La colĂšre
  • La nĂ©gociation
  • La dĂ©pression
  • L’acceptation.

Et puis un jour…

pregnant-2277768_1920

Je le sais, je le sens :

Je suis enceinte!

Je fais quand mĂȘme un test pour savoir de combien et je prends tout de suite rendez-vous avec gygy, histoire de vĂ©rifier si tout se passe bien. Elle me fait une premiĂšre Ă©chographie de contrĂŽle…

th

2 sacs!! La folie!!

Ça tourbillonne dans ma tĂȘte, est-ce que je suis contente? Deux, ça va juste ĂȘtre complĂ©tement dingue!! Va falloir changer de voiture! Comment va rĂ©agir le Padre? On va jamais s’en sortir!! D’autant plus que notre Grande ne dort pas la nuit… C’est pas possible??? >> Ça, c’est la tĂȘte…

Au fond de moi, je suis folle de joie ❀❀

Elle me dit qu’un des deux n’est pas dĂ©veloppĂ©… Je lui demande alors s’il peut s’agir d’un simple Ă©cart de croissance : « Je ne peux pas vous dire, il faut attendre la prochaine Ă©chographie.« 

Je n’ai pas grand espoir…

Étrangement, je n’arrive pas Ă  me rĂ©jouir totalement que bĂ©bĂ© aille bien, j’ai ce goĂ»t amer pour le deuxiĂšme, qui me reste en bouche…

VoilĂ , enfin arrivĂ© le jour de l’Ă©chographie du 1er trimestre! Une fĂȘte pour nous et l’occasion de le prĂ©senter Ă  sa grande sƓur ❀

MĂȘme si c’est complĂ©tement dĂ©raisonnable et que ça me fiche la trouille, mon cƓur de maman ne peut s’empĂȘcher d’espĂ©rer que juju se sera dĂ©veloppĂ© et aura rattrapĂ© son retard…

Les 1Ăšres images ne laissent aucune place au doute… Tout est fini.

Pour avoir dĂ©jĂ  eu 1Ăšre grossesse sans encombre, on sait Ă  quoi doit ressembler un fƓtus Ă  12 semaines et lĂ , c’Ă©tait clairement pas le cas.

La petite poche a quasiment disparu et mon bĂ©bĂ© n’a pas du tout la forme qu’il devrait avoir?!?

Je suis sonnĂ©e, je m’interroge… Mais en jetant un coup d’Ɠil en direction de Doudou, j’ai compris…

Il fallait faire bonne figure pour notre petite puce qui était là et qui attendait de découvrir son petit compagnon de jeux.

Elle allait avoir deux ans dans quelques semaines… Comment lui expliquer? Quels mots choisir? Alors que moi-mĂȘme je ne comprends pas…

Il fallait rapidement programmer « une aspiration », comme ils disent…

Je m’Ă©tais sentie bien fatiguĂ©e, mais j’ai imaginĂ© que c’Ă©tait normal. Chaque grossesse est diffĂ©rente… Je ne me suis pas Ă©coutĂ©e. Je ne suis pas allĂ©e contrĂŽler… Je culpabilise beaucoup…

DĂšs le lendemain matin, je suis reçu Ă  la clinique pour qu’on m’explique ce qu’il va se passer.

J’ai rien compris, j’ai pas vraiment Ă©coutĂ©…

Je suis trimballĂ©e de spĂ©cialiste en spĂ©cialiste (gynĂ©cologue, anesthĂ©siste…).

Je dĂ©ambule dans les couloirs, tel un pantin… Mon corps est lĂ , mais mon esprit est ailleurs…

Je revis, je revois en boucle les images de cette Ă©chographie, qui devait ĂȘtre magique…

Une fois mon inscription faite, je rentre chez moi pour me préparer pour le lendemain.

J’ai rendez-vous tĂŽt le matin, 7h30. L’intervention se fait en ambulatoire, c’est monnaie courante…

Seulement, là non plus, les choses ne se passent pas comme prévues.

Je suis nue enfin c’est tout comme avec cette blouse particuliĂšrement indĂ©cente, dans ce box froid, depuis des heures sans que personne ne soit venue me voir.

J’appelle donc l’infirmiĂšre qui me dit qu’il faut patienter, qu’on va me prendre.

Je vois les patients dĂ©filer, ils arrivent, ils partent au bloc, des nouveaux arrivent, ils partent au bloc. C’est le dĂ©filĂ©, sauf dans mon box…

Je suis Ă  jeun depuis la veille, c’est pas que j’ai particuliĂšrement faim, vous vous en doutez… Je n’ai pas eu le temps de digĂ©rer la nouvelle, qu’il faut dĂ©jĂ  que je subisse ça…

A 12h, je demande Ă  mon chĂ©ri de rentrer, pour qu’il mange un morceau et qu’il s’occupe de notre petite poupĂ©e, qui doit se demander ce qu’il se passe.

C’est l’occasion de me retrouver seule avec mes Ă©motions, je sais pas si je dois tout lĂącher ou attendre qu’on en finisse. Je dĂ©cide de tenir bon, faudrait pas craquer au moment d’aller au bloc…

A 13h, j’appelle Ă  nouveau…

La pauvre infirmiĂšre est dĂ©solĂ©e, elle ne comprend pas… Elle part se renseigner…

J’apprends que le chirurgien a omis de m’inscrire sur le planning du bloc… DĂšs qu’un crĂ©neau se libĂšre, je passe…

Et lĂ , va savoir ce qui se passe dans ma tĂȘte, je commence Ă  espĂ©rer… Je me dis que cette attente n’est peut-ĂȘtre pas vaine.

Je me surprends Ă  prier, Ă  imaginer qu’ils s’Ă©taient trompĂ©s et qu’ils allaient s’en rendre compte avant de faire l’intervention. Ce n’est pas possible autrement.

hands-2274255_1920

On dit toujours qu’il y a une raison aux choses qui nous arrivent, je me disais que c’Ă©tait surement pour leur laisser le temps de se rendre compte de cette erreur…

A 15h, la patience m’abandonne…

Je suis plutĂŽt discrĂšte comme fille et j’ai tendance Ă  vouloir me fondre dans les murs plutĂŽt que de me faire remarquer mais lĂ , ça en est trop!

Je me sens monter en moi, une boule de rage, je me sens comme transformer…

Je suis remplie de haine et de colĂšre!! De par la situation qui m’emmĂšne lĂ  et de me voir traiter, ainsi… J’explose!! Je hurle dans les couloirs, je tambourine Ă  toutes les portes!!

Je ne suis peut-ĂȘtre qu’un simple numĂ©ro, une simple « aspiration », pour vous! Mais moi, je suis rentrĂ©e Ă  07h30, pour qu’on me retire mon bĂ©bĂ© mort, depuis 15 jours!!

C’Ă©tait un cri du cƓur, comme un appel Ă  l’aide pour qu’on fasse quelque chose de moi…

Si bien que j’ai fini par interpeler certains mĂ©decins et le chirurgien a enfin daignĂ© venir me voir.

doctor-563428_1920

J’Ă©tais dans un tel Ă©tat de rage, que j’aurais pu tout casser, quand il m’a dit : « Si vous n’ĂȘtes pas contente, vous pouvez toujours revenir la semaine prochaine.« 

Ils se prennent pour Dieu, parce qu’ils ont un peu de pouvoir, ces imbĂ©ciles!!

Je n’avais plus rien Ă  perdre :

Ce n’est pas de ma faute, si vous n’ĂȘtes pas foutu d’inscrire un nom sur une liste!!

Si c’est effectivement une petite intervention, comme vous le dites, vous n’avez qu’Ă  la pratiquer dans un couloir comme un chien, ça ne sera pas pire que ce que vous ĂȘtes en train de me faire subir!

Je veux que ça soit fait! Je veux rentrer chez moi! Je veux que ça s’arrĂȘte! »

15 minutes, aprĂšs j’Ă©tais sur le brancard…

A mon réveil, je cherchais du regard une personne compatissante :

 » – C’est fait? – Oui, c’est fini…«  m’a rĂ©pondu une gentille infirmiĂšre.

C’est Ă  ce moment-lĂ , que j’ai senti les 1Ăšres larmes couler…

Puis, j’ai repris ma vie, comme ci de rien n’Ă©tait. J’ai prĂ©parĂ© l’anniversaire de Ma Princesse… Je n’en ai plus jamais parlĂ©.

Parler Ă  qui? Qu’en dire? Les gens sont incapables de comprendre et pour m’Ă©viter d’entendre des bĂȘtises, j’ai prĂ©fĂ©rĂ© en faire un de mes maux, les plus prĂ©cieux…

secret-2725302_1920

25 thoughts on “Un de mes maux, les plus prĂ©cieux…đŸ‘¶đŸ˜¶”

  1. C’est vraiment pas facile comme Ă©preuve et je comprends ta douleur, surtout face Ă  des mĂ©decins qui se prennent pour dieu comme tu dis. Tu as bien fait de remporter comme tu l’as fait, sinon tu aurais pu rester encore longtemps Ă  attendre qu’ils se bougent… Par contre je ne sais pas si j’ai tout compris, il y avait 2 poches donc 2 bĂ©bĂ©s ? Le 2em va bien ?

    J'aime

    1. A l’Ă©cho du 1er trimestre, j’ai espĂ©rĂ© trĂšs fort que la petite poche ce serait dĂ©veloppĂ©e… Mais ni l’un ni l’autre n’a survĂ©cu, d’ou « l’aspiration ». Ma Mini est arrivĂ©e aprĂšs tout ça…

      J'aime

  2. Malheureusement, l’humanitĂ© dans les hĂŽpitaux est bien trop souvent absente. Je trouve cela trĂšs regrettable que le personnel n’est pas pris en compte la douleurs Ă©motionnelle que cela pouvait reprĂ©senter pour toi et ton mari.Ce n’est pourtant pas quelque chose d’anodin, il devrait y avoir un protocol de mis en place mais visiblement, il est inexistant…

    J'aime

    1. J’ai moi mĂȘme de la famille proche qui bosse pour l’assistance publique dans les hĂŽpitaux. Je connais leurs difficultĂ©s au quotidien mais quand on perd toute humanitĂ©, il faut changer de mĂ©tier…

      J'aime

  3. Pour ĂȘtre honnĂȘte, je ne sais que dire Ă  part que ton article est rĂ©ellement touchant. Je ne suis pas maman mais j’imagine la difficultĂ© et la peine que tu as dĂ» endurer avec ta famille. Les paroles du chirurgien sont rĂ©voltantes ! Je te souhaite de rĂ©ussir Ă  surmonter cette Ă©preuve.

    J'aime

  4. Bonjour,

    Je te souhaite plein de courage, ce n’est jamais un moment facile Ă  vivre !
    Ma mĂšre, avant d’avoir ma soeur Ă©tait enceinte de jumeaux qu’elle a perdu Ă  5 mois de grossesse, c’Ă©tait trĂšs douloureux comme pĂ©riode.

    J’ai suis tombĂ©e enceinte trĂšs rapidement pour mon fils, mais ma grossesse a Ă©tĂ© tellement dur et compliquĂ©, malade du dĂ©but Ă  la fin et l’accouchement, n’en parlons mĂȘme pas !
    À tel point, que je ne veux plus d’autre enfant !

    Concernant le chirurgien, malheureusement, tu as raison, nous ne sommes que des numĂ©ros pour eux ! Plus ils avancent dans leur carriĂšre, moins ils ont d’humanitĂ© !

    Belle journée à toi,

    Laura – Bambins, BeautĂ© et FutilitĂ©

    J'aime

    1. Il y aura 3 ans, le 21 novembre prochain et tu vois, j’arrive Ă  peine Ă  en parler maintenant… On n’oublie jamais, on vit avec! Merci pour ton partage d’expĂ©rience ❀ Bonne journĂ©e 😀

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s