Avr 232018

Récemment, je vous ai demandé ce que représentait la spiritualité pour vous, à travers un petit débat…

Spiritualité1.png

Vous avez été quelques-uns à me donner votre opinion et je vous en remercie !

Le post est toujours disponible, si vous souhaitez continuer à vous exprimer :

https://www.facebook.com/Mojimojette/photos/a.1254259477962733.1073741827.1243369875718360/1677070665681610/?type=3&theater

******************************

En ce moment, j’expérimente certaines choses

En général, je découvre, d’abord, les notions. Je cherche à tout savoir, tout comprendre. Ensuite, je les remets en question avec mes connaissances et habitudes ancrées. Le doute fait partie de mon processus d’intégration ! Et puis, finalement, je reste ouverte à l’éventualité que j’ai encore tellement à apprendre : « alors, pourquoi pas ?! »

Et si c’était tout simplement ça, la spiritualité : savoir rester ouvert à ce que la vie a à nous offrir ?

N’avez-vous jamais rencontré quelqu’un, qui vous apporte des nouvelles de cette autre personne que vous deviez rappeler depuis des jours, mais que n’aviez pas encore eu le temps de le faire ? N’avez-vous jamais passé une soirée avec des amis pour vous détendre et que dans la discussion, l’un d’entre eux, vous apporte, sans le savoir, la solution à une situation dans laquelle vous vous trouvez, sans même en avoir parlé ?

Pour ma part, j’ai rencontré une personne que je n’avais pas vu depuis quelques années, dans un cabinet médical où je me rendais pour la toute première fois, faute de place disponible ailleurs, à ce moment-là. On en vient à parler « de tout, de rien » et finalement elle se met à évoquer une toute petite chose, qui lui semble alors anodine et sans le savoir, elle venait de m’apporter la réponse à la question que je me pose depuis des mois, sur mon avenir professionnel…

Et puis, il y a cette maman qui m’informe que son fils sera absent le lendemain car il a rdv chez son « super pneumo-allergo-pédiatre », moi qui cherche depuis des mois, une solution de prise en charge pour ma fille qui a des allergies alimentaire et environnementale. Je n’avais pourtant jamais évoqué le sujet, avec elle…

Hasard, coïncidence, chance, concours de circonstance, concordance, destin, vie, simultanéité, synchronisme… on peut appeler ces phénomènes, de bien des façons. On choisira celle qui correspond le plus à notre manière de voir les choses. Toujours est-il que ces petits instants tombent, souvent, à pic !

J’ai remarqué que plus je prends conscience de ces moments-là, plus j’en vis !

Du coup, je reste attentive aux signes et aux rencontres que je fais.

Je suis convaincue, que chacun d’entre nous est porteur d’un message. Même sans le savoir, on a tous quelque chose à apprendre et à apporter aux autres.

******************************

Et si chacune de nos rencontres avait un sens ?

Personne ne rentre dans notre vie, par hasard....png

******************************

Qu’est-ce que cela vous inspire ?

******************************

Je vous laisse lire le récit de cette belle rencontre et me dire ce que vous en pensez…

Vous avez forcément fait, vous aussi, ce même constat, non? C’est quand la dernière fois que vous avez eu à faire à une de ces jolies « coïncidence »?

N’hésitez pas à partager vos expériences et impressions avec nous, en commentaire ou sur la page facebook!! Merci à vous!! A très vite!!

Partager cet article :

Reader Comments

  1. Je suis persuadée que ce sont les rencontres qui créé nos destins ! On n’arrivera jamais à rien seul dans sa chambre. Tout ces petits hasards dont tu parles et qui aident beaucoup, sont le fruit d’une rencontre qui nous aide à réfléchir 😀
    J’aime beaucoup ce que tu as dit 😀

  2. De manière générale, je pense que rien n’arrive par hasard.
    Par contre je réfléchis, mais je n’ai pas le sentiment d’avoir fait des rencontres m’apportant des réponses à mes questions. Mais je reste attentive 🙂

  3. J’ai adoré ce petit article. Comme quoi, je pense que tout arrive pour une raison. Chaque rencontre nous apprend, nous fait réagir, nous apporte quelque chose et nous fait grandie.

  4. Pas plus tard que ce midi … j’étais déprimée car je me sentais seule au travail, pas de copine pas de petit ami … rien. Et puis en descendant déjeuner mon directeur m’a appelé pour lui donner un document, je suis retourné au bureau et me suis rendu à la salle de réunion pour le lui donner et en sortant j’ai croisé une collègue assez sympa, on a acheté à manger et de fil en aiguille je me suis retrouvé Avec elle et d’autres collègues à discuter et à rire , et Ca m’a fait du bien … si mon directeur ne m’avait pas appelé je serais resté dans mon bureau à déprimer 🙂

Write a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *