Bonjour tout le monde!

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de la réalité d’être un blogueur dans un monde de blogueuses. Depuis que je blogue, j’ai remarqué que c’est un domaine à forte dominance féminine.

Détrompez-vous, je ne dis pas que c’est une mauvaise chose. Par contre, en tant que blogueur masculin, il y a certaines choses qui viennent moins me parler et qui me déçoivent un peu.

Malgré tout, je ne crois pas que les blogueurs sont mal accueillis sur la blogosphère par les blogueuses, car je ne crois pas (je suis pas mal certain en tout cas) que ce dont je vais parler plus bas est fait par méchanceté. Les choses se passent tout simplement comme ça…

Ce n’est pas toujours facile d’être un blogueur masculin!

Trois choses que j’ai remarquées

Pas du tout les mêmes

Étant blogueur masculin, mes thèmes sont pratiquement toujours différents de ceux de mes collègues blogueuses.  Certains se ressemblent par contre, comme quand je raconte mon quotidien.

Les différences sont plus prononcées quand je change mon chapeau de blogueur pour celui de lecteur de blogs. Évidemment, disons que les textes de mode, beauté et cosmétiques ne sont pas ceux que je lis le plus(et je parie que c’est la même chose pour les autres messieurs!).

Ça me fait donc vraiment plaisir quand je trouve un texte qui me correspond et que « je peux » lire!

Bien que je ne blogue pas sur ces thèmes (je préfère raconter ma vie ha ha!), les rares articles de blogueurs masculins que j’ai vus sont principalement sur la mode masculine et parfois sur la littérature, ce qui ne me rejoint pas (j’adore lire, mais j’en fais rarement un sujet d’article, car, par expérience, ça ne semble pas toucher mes lecteurs…).

Au delà de moi, je crois vraiment que les hommes et les femmes qui bloguent n’ont pas le même style et la même approche. N’étant pas (encore) parent, je ne vis pas vraiment cette situation, mais les blogs « de mamans » et les blogs « de papa » semblent avoir des thèmes récurants (famille, éducation, valeurs, etc.), sans toutefois en parler de la même manière!

Bonjour

Le problème selon moi avec cette « appellation », c’est qu’elle n’est pas inclusive…

Une phrase non inclusive

Je suis conscient que c’est « une expression » utilisée pour s’adresser à la majorité, mais quand je vois un post Facebook, qui commence par « Bonjour les filles », je zap… Je poursuis mon chemin sans même regarder ce qu’il y a après!

Évidemment, je sais que de temps en temps, je vais passer à côté de choses qui auraient pu m’intéresser, mais pour moi, « Bonjour les filles », c’est un « turn off » majeur.

Ici, je ne demande pas à ne plus voir ça, je vous dis juste ce que ça me fait quand je vois ça!

défi commentaires

Un concept restrictif

Dans certains groupes Facebook ou les blogueurs et blogueuses peuvent partager leurs textes, les administrateurs ont mis des restrictions qui rendent le « travail » difficile aux blogueurs masculins.

Parfois, quand on veut publier notre texte, il faut mettre des commentaires ou s’abonner aux blogs ou compte Instagram des autres.

Ces situations sont embêtantes pour moi, surtout les commentaires. Récemment, je me suis désabonné d’un de ces groupes, car je ne pouvais simplement JAMAIS publier de texte. Il fallait mettre un commentaire à chaque article qui avait été publié avant le nôtre. PROBLÈME! Les deux textes publiés avant les miens parlent de vêtements féminins pour l’été et de cosmétiques. Qu’est-ce que je suis censé faire? J’ai passé mon chemin…

Bref, je ne voulais vraiment pas écrire ce texte pour me plaindre et demander aux blogueuses de changer leurs pratiques, mais vraiment pour expliquer les différences importantes que je vois entre blogueurs et blogueuses.

Et vous, vous pensez quoi de tout ça?

MT

 

Retrouvez le sur facebook et son blog

 

Partager cet article :